Pavlova aux fruits rouges sans œuf

Aujourd’hui, je vous propose un dessert qui sent bon l’été et la légèreté : une Pavlova aux fruits rouges. Il s’agit d’un dessert à base de meringue, de crème fouettée à la vanille. Je vous avoue que je ne suis pas tellement meringue, mais ma sister et mes neveux adorent. Alors, j’ai profité de leur présence pour pâtisser ce dessert. J’ai ajouté à la recette traditionnelle, un confit de fraises (oui parce que par contre, j’adore les fruits!).

Le confit, vous pouvez le faire la veille, voire avant, parce qu’il se conserve au congélateur. La meringue peut aussi être cuisinée la veille si vous la conservez dans un endroit sec et dans une boîte en métal. Par contre, la crème sera à fouetter juste au dernier moment. La décoration avec les fruits sera faite aussi à la dernière minute. Mais si vous ne pouvez pas faire autrement, la Pavlova peut se conserver 2 heures au réfrigérateur, sans aucun souci.

Pour réaliser le cercle de meringue, j’ai utilisé la douille lisse diamètre 14 de De Buyer . Pour pocher la crème fouettée, j’ai utilisé la douille à rose n°11 de la même marque.

Voici les quantités pour deux Pavlovas  de 20 cm de diamètre, donc pour 12 gourmands (s’ils ne prennent qu’une part!!)

Ingrédients

Confit de fraises (la veille)

  • 500 g de fraises à équeuter
  • 46 g de sucre + 30 g
  • 16 g de glucose
  • 12 g de pectine

Coupez les fraises en morceaux. Les disposez dans une casserole avec les 46 g de sucre et le sirop de glucose et portez à ébullition.

Faire un mélange pectine et 30 g de sucre. Ajoutez ce mélange aux fraises dès le premier bouillon.

Continuez à cuire les fraises.

Prenez une petite assiette et versez une goutte de confit dessus. Si elle prend en masse, c’est que votre confit est cuit. Cela prend environ 5 minutes.

Lorsque le confit est tiède, coulez-le congeler dans deux récipients rond de 18 cm de diamètre) préalablement filmé avec du film alimentaire. Et hop au congélateur.

La meringue (la veille)

  • 180 g de jus de pois chiche filtré à travers une passoire fine
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de sucre en poudre

Préchauffez le four à 150°C.

Versez le jus de pois chiche dans le bol de votre robot muni d’un fouet. Fouettez à puissance maximale pendant 10 minutes.

Ajoutez ensuite les sucre et battez de nouveau pendant 5 minutes.

Versez la meringue dans une poche  munie d’une douille lisse.

Tapisser deux plaques avec un papier cuisson. Pochez la meringue en formant deux cercles de 20 cm de diamètre et environ 1 cm d’épaisseur : commencez par le milieu et formez un escargot.

Baissez votre four à 120°C et enfournez vos deux plaques pendant 2h30.

Il me restait de la meringue, alors j’ai poché une dizaine de petites meringues. Je ne les ai cuites « que » 1h45.

Lorsque le temps est écoulé, éteignez votre four et laissez les deux disques de meringue refroidir dedans.

Conservez-les, après complet refroidissement, dans une boîte en métal, entre deux feuilles de papier cuisson.

 


Deux heures avant de servir, sortez vos deux confits du congélateur et posez-les sur les meringues en centrant. Déposez le tout sur des assiettes de présentation.


Au moment de servir…

La crème fouettée

  • 60 cL de crème liquide+mascarpone très froide
  • 90 g de sucre glace
  • les graines de deux gousses de vanille

Déposez, quelque temps auparavant, votre bol et les fouets au congélateur.

Mélangez le sucre avec les graines de vanille.

Versez la crème et fouettez-la au batteur électrique. Lorsqu’elle commence à prendre en masse, versez le sucre vanillé et continuez de fouetter jusqu’à obtenir une crème fouettée qui se tienne. Attention à ne pas trop battre la crème sinon elle graine et ce n’est vraiment pas bon.

Versez la crème fouettée dans une poche munie d’une douille de décoration.

 

Les fruits

  • 125 g de mûres
  • 125 g de groseilles
  • 125 g de framboises
  • 200 g de fraises
  • quelques feuilles de menthe

Pochez votre crème tout autour de la meringue en commençant par l’extérieur.

Déposez vos fruits et les feuilles de menthe, selon votre goût.

Et voilà un dessert frais et élégant, qui en met plein la vue et qui ravira vos convives.

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Lolo dit :

    Un régal pour les yeux, et pour l’avoir testée, cette pavlova est aussi un régal pour le palais. Merci pour cette belle recette.

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire. Et ravie que cela vous ait plu.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s